thème :   le plus vu
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 4 avril 2011 à 20h

projection débat "Vade retro spermato"

AVANT-PREMIÈRE lundi 4 avril à 20h à Toulouse : projection suivie d'une rencontre avec l'équipe du film (achetez vos places à l'avance, à partir du 28 mars).

TARIFS :
TARIF NORMAL : 6€
ABONNEMENT : 45€ (10 places)
Séance sur fond gris : 4€

VADE RETRO SPERMATO

Philippe LIGNIÈRES - documentaire France (Midi-Pyrénées) 2011 1h15mn -

Ne vous fiez pas au côté mise en boite de l'accroche. Ce Vade retro Spermato, sous des dehors légers et rigolards, pose enfin un problème que la part d'humanité féminine se coltine bien seule depuis qu'Ève, la tentatrice, a eu l'idée toute naturelle de faire croquer une pomme à ce benêt d'Adam. La nature faisant bien les choses et les hommes encore mieux, cette même pomme, aujourd'hui bourrée d'insecticides et servie dans son paquetage de plastique, contribue depuis plus de cinquante ans à faire baisser à moins de 50% par éjaculation précoce ou pas la production de spermatozoïdes des heureux porteurs de zézette (voir aussi Plastic Planet prochainement). Mais n'anticipons pas, car il nous reste, petits mâles fiers de nos attributs, deux ou trois générations avant que le dernier spermatozoïde ne soit pendu aux tripes du dernier ovule. Un temps suffisant, donc, pour apprendre les bonnes manières…


Notre histoire commence donc au tournant des années 80, dans plusieurs villes de France. Des hommes réagissent aux questions soulevées par le féminisme, sur le rôle respectif des sexes dans la société, dans la famille et dans le couple. Constitués en groupes de parole, ils en viennent à se poser la question de la contraception masculine. Sans doute n'est-ce pas à la femme de toujours porter seule le fardeau de la contraception. La plupart des groupes s'orientent vers une contraception hormonale, des méthodes qui préfigurent celles mises en place actuellement. A Toulouse, le groupe qui se forme orientera son travail collectif dans une direction inédite : après quelques essais, ils vont s'intéresser à un domaine jamais exploré, la contraception par la chaleur. L'apparition dans le groupe de paroles d'un camarade porteur d'une lampe à souder sera vivement contestée au profit d'une méthode beaucoup plus soft mais très efficace dont je vous laisse la surprise de la découverte. Plusieurs d'entre eux vont, au fil des ans, utiliser avec succès la méthode qu'ils ont conçue et que le comité central d'Utopia ne peut que vous recommander chaudement. Mais au-delà même de la contraception, la liberté de parole conquise par eux-mêmes sur eux-mêmes en fait aujourd'hui, dans ce film qui leur donne la parole, des mâles hautement fréquentables… Vous pourrez en juger sur pièce car, toulousains pour la plupart, ils seront dans la salle avec, peut-être, tout leur petit fourbi de Dr Frankenstein…

Source : http://www.cinemas-utopia.org/toulouse/index....

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/1381

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.