thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 18 avril 2018 à 10h

10 jours d'autodéfense populaire

DEBUT DU TATTOO CIRCUS ! Tatouage et piercing à prix libre

10h Atelier boxe

14h PROJECTION, JEUX ET GOUTER POUR LES ENFANTS de la CREA (Campagne de Réquisition, d'Entraide et d'Autogestion) et les autres bien sûr !

14h ATELIER D'AUTODEFENSE NUMERIQUE
Développer et échanger des pratiques pour sécuriser nos échanges et nos navigations sur Internet. On proposera plusieurs niveaux d'apprentissage (quotidien, militant et approfondi) en fonction des envies de chacune et chacun. Le but est de se familiariser avec les outils et de fournir des références pour s'autoformer à se protéger sur le net.

14h [en non-mixité personnes racisées] REPORTAGE sur un festival afro-féministe : Nyansapo

14h DISCUSSION : Accompagner les personnes victimes de violences
policières et leurs proches
La répression politique qu'elle soit dans la violence physique, dans
l'humiliation ou dans l'enfermement à un objectif simple : isoler et incapaciter.
L'entraide pour y faire face est à réfléchir et mettre en place dans nos
milieux militants pour limiter cette logique.
Nous proposons des ateliers/discussion autour des récits du vécu et pour amener à des solutions collectives et individuelles. En petits groupes non mixte et mixte.

16h PRESENTATION de Désarmons-les, collectif contre l'institution policière et les violences d'Etat, suivie d'une discussion.

18h ATELIER D'ENREGISTREMENT DE RAP

21h PROJECTION de Pas res nos aresta, suivie d'une discussion
À l'ère de la transition énergétique pour la soi-disant croissance verte, RTE tente de s'approprier les terres de deux jeunes agriculteurs, à Saint-Victor dans le Sud-Aveyron, pour implanter un transformateur électrique de sept hectares. Ce transformateur redistribuerait sur le réseau international du commerce de l'énergie, la production de 1000 éoliennes en construction sur les crêtes de la région. Alors que la municipalité de Saint-Victor et la majorité des habitants sont contre le projet ; les machines invasives de RTE et des promoteurs avancent, appuyées par les services de l'État. Au premier jour de l'hiver 2014, une cabane nommée l'Amassada se dresse sur les terres convoitées. Les rencontres, les liens, les résistances s'étendent et s'intensifient. Nous sommes au futur, voici les éléments qui se défendent aujourd'hui.

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/17257
Source : http://autodefensepopulaire.net/spip.php?arti…
Source : message reçu le 15 avril 18h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.