Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 13 juin 2018 à 19h30

Ciné-Bouffe autour du documentaire "L'éducation en mouvement"

Programme :

Apéro à partir de 19h30, repas convivial à 20h (PAF 5euros) suivi de la projection du film "L'Éducation en mouvement" de Malena Noguer et Martin Ferrari, un voyage en Amérique latine à la rencontre de pratiques éducatives émancipatrices.

"Les mouvements sociaux apprennent à chaque pas, à chaque lutte, à chaque école qu'ils créent, pourquoi ils ont pris en main l'éducation.

Des femmes paysannes produisent et se forment au milieu des avancés de l'agrobusiness sur leur terre. Des enseignants et des étudiants indigènes revendiquent leur histoire et récupèrent leur langue. Des jeunes et des adultes cherchent à terminer leurs études mais aussi à s'organiser pour défende leur droits. Des éducateurs construisent des écoles avec leur communauté. Des résistances de celles et ceux d'en bas pour défendre leurs acquis, le bien commun et pour construire d'autres vies, une autre éducation et un autre monde possible.

Le documentaire cherche à problématiser le sens de l'éducation, depuis les vies et les voix des protagonistes de 7 expériences, pour la penser au travers de Notramérique,, pour ouvrir le débat sur quel éducation nous vous et pour quelle société."

http://laeducacionenmovimiento.com/

Une façon de nous interroger sur les pratiques existantes ou à créer ici et d'initier ainsi un cycle sur l'éducation dans les mois à venir.

En espérant vous voir nombreux-ses !

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/17586
Source : http://elcambuche.jimdo.com/
Source : message reçu le 11 juin 01h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.