Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 8 novembre 2018 à 20h30

Quelles analyses de Marx vous parlent ? Elles vous disent quoi ?

http://www.espaces-marx.net

en Toulouse-Occitanie vous invite à participer à l'atelier sur Marx et vous

Quelles analyses de Marx vous parlent ?

Elles vous disent quoi ?

avec

Martine Steinmetz (Groupe Français d'Education Nouvelle),

Danièle Gil, Claude Bouhoun et Luc Brossard

Jeudi 8 novembre 2018 de 20h30 à 23h INSOUMISSION

Salle de réunion n°2 de la Maison de de la Citoyenneté

(place Roguet, métro Saint Cyprien)

Certains voudraient annihiler la pensée de Marx alors qu'il renaît de ses cendres. D'autres veulent développer un corps d'idées et de propositions qui, avec l'apport du marxisme vivant, permettent de ne pas subir l'hégémonie des idées dominantes. Mais en quoi la pensée de Marx serait-elle donc morte ? Et y aurait-il donc un marxisme « non vivant », donc mort ?

Le but de cet atelier sera de vous présenter plusieurs citations extraites d'écrits de Marx : à vous de dire et écrire ce en quoi, ce pourquoi ces phrases sont encore bien vivantes (ou pas) pour vous. Ci-dessous un florilège non exhaustif de citations :

(*) Le communisme est le mouvement réel qui dépasse (abolit) l'état de choses actuel

(*) Ce n'est pas la conscience qui détermine la vie, c'est la vie qui détermine la conscience.

(*) L'histoire de toute société jusqu'à nos jours n'a été que l'histoire des luttes de classes.

(*) La bourgeoisie, là où elle est arrivée au pouvoir, a noyé dans les eaux glacées du calcul égoïste les frissons sacrés de l'exaltation religieuse …

(*) La bourgeoisie ne peut exister sans révolutionner constamment … l'ensemble des rapports sociaux

(*) Le capital n'est pas une force personnelle ; c'est une puissance sociale.

(*) A la place de l'ancienne société bourgeoise … surgit une association où le libre développement de chacun est la condition du libre développement de tous.

(*) Les communistes appuient partout tout mouvement révolutionnaire contre l'ordre social et politique existant. … ils mettent en avant la question de la propriété, … comme la question fondamentale du mouvement. Ils travaillent à l'union et à l'entente des partis démocratiques de tous les pays.

(*) Les hommes font leur propre histoire, mais ils ne la font pas de plein gré, dans des circonstances librement choisies ; celles-ci, ils les trouvent au contraire toutes faites, données, héritage du passé.

(*) La classe ouvrière ne peut pas se contenter de prendre tel quel l'appareil d'Etat et de le faire fonctionner pour son propre compte

(*) Le travail n'est pas la source unique des valeurs d'usage qu'il produit, de la richesse matérielle. Comme le dit Petty, celle-ci a pour père le travail et pour mère la terre.

(*) Une société entière, une nation et même toutes les sociétés contemporaines réunies ne sont pas propriétaires de la terre. Elles n'en sont que les possesseurs, elles n'en ont que la jouissance et doivent la léguer aux générations futures après l'avoir améliorée en boni patres familias.

(*) Les producteurs associés règlent de manière rationnelle leurs échanges organiques avec la nature et les soumettent à leur contrôle commun au lieu d'être dominés par la puissance aveugle de ces échanges ; et ils les accomplissent en dépensant le moins d'énergie possible, dans les conditions les plus dignes, les plus conformes à leur nature humaine …

ENTRE LIBRE

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/18229

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.