Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

mardi 20 novembre 2018 à 19h

Saïd Bouamama à Toulouse pour la campagne Rosa Parks

Le 1er décembre 1955, une femme, noire, couturière, refuse d'aller s'asseoir à la place située à l'arrière du bus qui lui est assignée. Ce jour-là, Rosa Parks, est restée assise devant, pour que nous puissions vivre debout avec dignité.

C'est une double mobilisation historique qu'organisent les associations de l'antiracisme politique et leurs partenaires les 30 novembre et 1er décembre prochain. Deux journées de lutte pour protester contre les inégalités structurelles, le racisme, la ségrégation et le mépris permanent.

L'idée ? D'abord, exaucer le rêve de ceux qui ne veulent plus Nous voir. Le vendredi 30 novembre, nous proposons ainsi à tous ceux qui se reconnaissent dans nos mots d'ordre de tout simplement... disparaître. Faisons grève, ne nous connectons pas sur les réseaux sociaux, n'allons pas au lycée ou à la fac, ne consommons pas...bref, disparaissons 24h. Donnons-leur la France qu'ils veulent, une France sans Nous. Puis, réapparaissons le 1er décembre, plus beaux, plus visibles, plus déterminés que jamais pour exprimer et réaliser nos espoirs de justice et surtout notre refus absolu des inégalités, des humiliations et des guerres, qu'elles soient menées ici contre une partie de la population ou à l'étranger.

Cette réunion publique est organisée par l'antenne toulousaine du Collectif Rosa Parks, en partenariat avec la maison de quartier de Bagatelle, et avec le soutien d'Attac Toulouse.

Saïd BOUAMAMA est sociologue et militant associatif et politique d'origine algérienne engagé dans luttes de l'immigration et contre le racisme depuis les années 70. Il anime aujourd'hui le Front uni des immigrations et des quartiers populaires dont il est co-fondateur.

Site internet de la campagne : http://rosaparks.webflow.io

Facebook : collectifrosaparks - Twitter : RosaParks2018

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/18233
Source : http://rosaparks.webflow.io
Source : message reçu le 3 novembre 15h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.