Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 17 juin 2019 à 19h

La France complice du génocide des Tutsi au Rwanda

A LA CHAPELLE (lundi autogéré)

Depuis le 7 avril dernier, nous sommes entré.e.s dans la période de commémorations des 25 ans du génocide perpétré contre les Tutsi du Rwanda.

A Survie, il nous semble indispensable de faire connaître ce que l'on sait aujourd'hui, d'une part sur ce génocide, d'autre part sur la complicité de l'État français dans ce crime. Des procédures en justice sont portées par plusieurs organisations et collectifs, dont Survie, pour faire avancer la justice et la vérité sur la complicité française, de nombreux travaux militants ou journalistiques ont été menés, mais beaucoup reste à faire et nécessite la mobilisation du plus grand nombre. Se pencher sur cette histoire, c'est aussi mieux comprendre les logiques de l'État français, la place de l'armée et le racisme structurel qui permet ce genre de crimes.

Exposition retraçant la genèse, la préparation et le déroulement du génocide, avec un éclairage sur le rôle des politiques coloniales et néocoloniales, les différents niveaux de complicité de la France (idéologique, militaire, politique, financière, médiatique), ainsi que l'état actuel de la situation.

Projection-débat. Diffusion de deux films (40 et 10 min), qui démontrent les agissements complices de la France avant et pendant le génocide, et discussion avec des membres de Survie.

L'exposition restera ensuite visible à La Chapelle.

En espérant vous y voir nombreu.x.ses !

survie.org

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/20348
Source : http://survie31.over-blog.com/
Source : message reçu le 5 juin 18h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.