Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 20 juin 2019 à 18h30

Débat : Révolution et Peuple avec Ludivine Bantigny et Déborah Cohen

Discussion avec Déborah Cohen et Ludivine Bantigny à l'occasion de la parution de leurs ouvrages dans la collection "Le mot est faible" aux Éditions Anamosa.
En présence de l'éditrice Chloé Pathé.

-ENTRÉE LIBRE-

Le mot est faible. Une collection, deux ouvrages, un parti-pris.

"Alors que le mot « révolution » sert à vendre à peu près n'importe quoi et n'importe qui, ce livre fort et joyeux montre comment il a été domestiqué par tous les pouvoirs depuis le XIXe siècle et comment, en le prenant de nouveau au sérieux là où il veut dire quelque chose, il est possible de renouer avec ce que la révolution révèle justement, avec la puissance et la promesse imaginatives de ses processus."

Révolution par Ludivine Bantigny, maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l'université de Rouen.


"Le mot « peuple » sert aujourd'hui à tout mais n'est plus nulle part. Nombreux sont ceux qui s'en réclament ou bien qui prétendent le défendre contre les populismes. Incisif et décapant, ce livre change la perspective ; il montre la nécessité de réinventer des mobilisations qui se passent à présent du mot et se méfient du mythe.".

Peuple par Déborah Cohen, maîtresse de conférences en histoire à l'université de Rouen.

Éditions Anamosa
Anamosa se veut un espace d'expériences à la fois savant et populaire. Les ouvrages et les revues proposés relèvent de cette volonté : soigner le fond et la forme parce que la non-fiction peut être lue par tous… comme un roman. Profondément ancré dans le monde contemporain et les questionnements multiples qu'il suscite, le projet d'anamosa est ainsi d'aborder ces derniers loin des doctrines qui cloisonnent et de l'immédiateté du discours qui peut enfermer. Nos auteurs et autrices sont au centre de ces préoccupations : comment transmettre des savoirs pour aider à mieux comprendre les problématiques qui traversent nos sociétés, comment interroger les contradictions humaines, sans vouloir les résoudre à tout prix en ne négligeant aucunement le plaisir de l'écriture et de la lecture. Chez les Sauks, une tribu amérindienne, anamosa signifie « tu marches avec moi ». Et c'est bien de cela qu'il s'agit : marcher ensemble, longtemps, au gré des livres, avec les auteurset autrices, avec les libraires, avec les lecteurs et lectrices.

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/20372
Source : message reçu le 8 juin 10h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.