thème :   le plus vu
Réagir (1)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

dimanche 17 novembre 2019 à 14h

2 parties : 1 2

Gilets jaunes : 1 année de lutte

France En Colère

17/11/2018 - 17/11/2019 = 1 année de lutte pour :

  1. une transformation profonde du système politique
  2. de la justice fiscale & sociale
  3. un renforcement des services publics
  4. des mesures écologiques engageantes pour une préservation de notre environnement

59 propositions du vrai débat ignorées et les revendications GJ des outre-mer balayées

Pour tous les blesses, victimes des abus de pouvoirs du gouvernement depuis le début du mouvement des gilets jaunes et subis depuis toujours dans les banlieues. pour toutes les plaintes faites auprès de l'IGPN, du défenseur des droits. pour toutes les formes de répressions : policières, judiciaires, patronales..

Si rien ne bouge faisons bouger nous mêmes les choses, 17 novembre 2019 = 17 actions de désobéissance civile visant le CAC40

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/71509
Source : https://www.facebook.com/events/1870338169733…


Communiqué Gilets jaunes

Communiqué - juin 2019

Le Mouvement des Gilets Jaunes a permis de mettre les pleins phares sur des dysfonctionnements de notre société bien connus et dénoncés par certains depuis des années. Il a permis de donner de la force, du courage à tous ceux qui n'osaient pas dire stop à des conditions de travail insoutenables, à des conditions de vie difficiles et de communiquer sur des causes ignorées jusqu'à lors, ou il a permis à ceux qui le faisaient déjà de trouver la force de continuer. Il a permis de réunir des profils qui ne se côtoyaient pas avant de par leurs différences et qui aujourd'hui travaillent ensemble et mettent en place des projets de société tendant soit vers une autonomie en tous domaines (médias, agroalimentaire, solidarité etc..) soit vers des sujets visant à obtenir justice suite à la forte répression subie depuis le début du mouvement.

Une action a d'ailleurs été initiée auprès de la Cour Pénale Internationale afin que le Président et le Ministre de l'Intérieur soient sanctionnés en conséquence. Il est d'ailleurs à rappeler que l'IGPN qui a été saisie de nombreuses fois, nie l'existence des « violences policières » que nous devrions effectivement renommer de manière plus correctes : intimidations, abus de pouvoirs, menaces, répressions, agressions, rafles, fouilles illégales, tentatives de meurtres et attouchements. Il faut le voir et/ou le vivre pour le croire. Il faut aussi être peu soucieux de la prétendue séparation des pouvoirs quand on accepte l'existence d'un organe dépourvu de neutralité, non indépendant: La Police qui enquête sur la Police.

Pendant des mois nous avons manifesté, rencontré des élus, lancé des pétitions, débattu entre citoyens mais aussi en public avec des acteurs de tous domaines via des plateaux tv notamment et pendant tout ce temps nous avons été moqués, ignorés, caricaturés, suivis, mis sur écoute, censurés via les réseaux sociaux, ciblés et attaqués par le Ministre de l'intérieur via les forces de l'ordre.

Rappelons tout de même que le mouvement réclame:

1-Une transformation profonde du Système Politique

2-De la justice fiscale et sociale

3-Un renforcement des services publics

4-Des mesures écologiques engageantes pour une préservation de notre environnement

et le détail des mesures proposées se trouve en accès libre sur la plateforme du VRAI DEBAT, clairement ignorée par le Gouvernement et les grands médias puisqu'ils refusent d'évoquer l'existence de cette plateforme et donc de tenir compte des propositions postées. Aussi, à mesure que nous avançons dans le temps, les grèves se multiplient et témoignent du mal être principalement dans les services publics et témoignent surtout du fait qu'il n'y ait aucune réponse politique en face.

Bien que le mouvement ait pris une forme différente alliant mobilisation et actions de fonds, les projets mis en place porteront leurs fruits dans un avenir plus ou moins lointain, or il est urgent d'agir et d'obtenir des réponses à court terme sur certains points. Notamment en ce qui concerne le sujet du pouvoir d'achat (fiscalité, revenus) mais aussi la question de l'urgence climatique, où encore les problématiques soulevées dans les Territoires d'Outre-mer, 2ème puissance maritime mondiale, qui ont au verso de leur carte postale un profond mépris puisque le Gouvernement y brille par son absence.

C'est pour cela que nous continuerons à nous mobiliser que ce soit dans le cadre du Mouvement des Gilets jaunes ou dans le cadre des actions de désobéissances civiles initiées par les associations de Défense de l'environnement.

C'est pour cela que nous allons créer nos propres organes de contrôle citoyens, nos propres médias, nos propres circuits d'approvisionnement en agroalimentaire, nos propres établissements d'épargne éthique.

C'est pour cela qu'à l'image du Mouvement de Gilets Jaunes qui est et restera un mouvement populaire, apartisan et asyndiqué nous allons créer un socle commun, un puissant organe de contestation collectif, qui ne pourra être ignoré et défendra les intérêts des citoyens et les biens communs à tous (biens publics, services publics et environnement).

En effet, face à une élite politique qui s'autorise à vendre les biens publics tels qu'ADP, nous nous devons de réagir et de nous y opposer de toutes nos forces.

Au programme jusqu'au 17/11/19

JUIN:

22/06 : Rassemblements/Manifs :

  • Paris, Bercy (75),9h -11h30/18h00
  • Marseille (13), Vieux Port, 14h-20h
  • Vireux Molhain (08) 10h30
  • Multiples actions de désobéissance civile dans tous le pays. #Bloque22 29/06 : Paris - 12H/13h.

Manifestation GJ + Collectif des "Yellow Submarine" (à l'origine de la Tribune du monde de la Culture "Nous ne sommes pas dupes" rédigée en soutien au mouvement) : à l'arrivée, prises de parole et stand de signatures d'un formulaire de plainte collective venant appuyer la démarche déjà faite auprès de la CPI contre le Gouvernement) - Thème de l'évènement: Les Blessés (violences policières).

Juillet/août :

2 Évènements majeurs portant sur 2 thèmes importants:

  • 20/07: Acte 36 - Manifestation sur le thème de l'autoritarisme initié par le Collectif "La vérité pour Adama", Cerveaux Non disponibles, Action antifasciste Paris-Banlieue, Libérons-les, Gilets Jaunes de Rungis : 14h30 Gare de Persan-Beaumont.
  • 31/08: Acte 42 - Événement National à la Frontière Suisse à 2 pas de l'ONU. Grande Action de désobéissance civile rappelant les 4 familles de revendications précitées.

Septembre:

Multiples actions de désobéissance civile et de grèves nationale et internationale par les associations de défense de l'environnement - Projet de Grève lancée par GJ avec caisse (cagnotte) sur secteurs stratégiques.

17 novembre 2019:

Si après 1 an de lutte sans réponse politique:

17 novembre 2019 = 17 actions de désobéissance civile visant le CAC40 dans tout le pays.

Signataires:

Priscillia Ludosky, Jérôme Rodrigues, Nathanaël Ramphft, Thomas Miralles, Julien Parente, Maxime Nicolle, Gilets Jaunes Union IDF (liste des signataires non exhaustive)

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/20476
Source : https://paris.demosphere.net/rv/71509
Source : message reçu le 25 juin 16h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.