Réagir (1)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

mardi 20 août 2019 à 18h

Commémoration du résistant FTP Moi : Jacob Insel

18h00 Discours hommage Fleurissement de la plaque Chant des partisans Marseillaise pot de l'amitié et du souvenir

19h00 Aurélie et Guilhem d'Escambiar, chansons civiques et de circonstance

JACOB INSEL : Juif polonais né en 1909, Jacob (Jacques) Insel arrive en France en 1936 après un passage par la Palestine d'où il est expulsé pour avoir participé à la lutte anticolonialiste qui unissait les ouvriers juifs et les paysans arabes contre les Anglais. Il gagne l'Espagne pour entrer dans les Brigades internationales (1). La défaite de la République le ramène en France où il est d'abord interné au camp de Saint-Cyprien, puis au camp du Vernet. Il s'évade en 1941 et rejoint le groupe polonais des Francs-Tireurs et Partisans. Dirigeant militaire et politique du groupe, il travaille en étroite collaboration avec Marcel Langer (2), chef de la 35ème brigade FTP-MOI (3) de Toulouse. Arrêté en décembre 1943, il est atrocement torturé, puis transféré à la prison Saint-Michel. Déporté dans le "Train fantôme "(4) le 2 juillet 1944, il meurt au cours du mitraillage de Pierrelatte, protégeant de son corps son jeune copain François Lafforgue. In "Les naufragés et les rescapés du Train fantôme" Laurent Lutaud, Patricia Di Scala, collection Mémoires du XXème siècle - L'Harmattan, 2003 (1) Brigades internationales : formations de volontaires qui combattirent aux côtés des républicains lors de la guerre civile espagnole. Jacob Insel s'engage en novembre 1937 dans la brigade Dombrowski. (4) "Train fantôme" : nom donné à un des derniers convoi de la déportation : parti de Toulouse le 2 juillet 1944, il va jusqu'à Bordeaux, et ne pouvant gagner l'Allemagne par cette voie, retourne à Toulouse, emprunte la vallée du Rhône et arrivera à Dachau le 28 août 1944. François Lafforgue avait 20 ans. Sources : "La guerre des partisans dans le sud-ouest de la France 1942-1944 la 35ème brigade FTP-MOI" Jean-Yves Boursier L'Harmattan, 1992.

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/20590
Source : http://www.arnaud-bernard.net/index.php/accue…
Source : message reçu le 30 juillet 14h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Erreur

Par Anonyme, le 01/08/2019 à 17:05

C'est 31000 Toulouse et non à St Michel (31400)

:)