Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

vendredi 8 novembre 2019 à 18h

« Droits humains, droit international, universalité», Mireille Delmas-Marty

« Droits humains, droit international, universalité » ; Conférence de Mireille Delmas-Marty à la librairie Ombres Blanches avec Amnesty International Toulouse.
Autour de son ouvrage de Mireille Delmas-Marty «Sortir du pot au noir : l'humanisme juridique comme boussole», en présence de l'auteur. Amnesty International travaille toute l'année sur la défense des droits humains partout dans le monde. Le fondement de son action est la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (dont on fêtait il y a quelques mois le 70e anniversaire), dont les 30 articles constituent la pierre angulaire du droit international de la personne humaine.
Malheureusement, force est de constater que de graves menacent planent aujourd'hui dans le monde sur les droits humains : la solidarité est criminalisée, la volonté de sécurité prend le pas sur les droits, des dirigeants autocratiques foulent aux pieds les textes internationaux fondamentaux, et un problème global comme le changement climatique s'avère aussi générateur de violations des droits.
La notion d'universalité, menacée par ce contexte international de repli et de violence, sera au cœur d'une brève introduction faite dans un premier temps par Amnesty.
Mais nous écouterons surtout Mireille DELMAS-MARTY dont la parole et les œuvres primordiales interrogent justement, depuis longtemps et jusque dans ses ouvrages les plus récents, le rôle du droit international dans un monde en crise et en proie aux périls, ainsi que les notions de droits humains, d'universalité, de conciliation des différences, et de bien commun.
Mireille DELMAS-MARTY est juriste, professeur émérite au Collège de France, membre de l'Académie des sciences morales et politiques. Ses travaux portent sur l'internationalisation du droit, notamment des droits de la personne, des droits économiques et sociaux, et environnementaux. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages, et intervient régulièrement dans le débat public.
L'humanité serait-elle entrée dans le « pot au noir », cette zone au milieu des océans où les vents qui soufflent en sens contraires se neutralisent ou se combattent ? Dans un monde pris dans ces tourbillons, entre paralysie et naufrage, où trouver la boussole qui permettrait d'en sortir ? Pour échapper au désordre, stabiliser l'instable et penser l'imprévisible, il ne suffit pas de placer l'humanité et ses valeurs au centre du monde, comme a tenté de le faire la Déclaration universelle des droits de l'homme en 1948. Il faut réguler les vents autour de principes communs et inventer la boussole d'un humanisme élargi à la planète qui guiderait les humains sur les routes imprévisibles du monde.

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/21005
Source : https://www.facebook.com/AmnestyInternational…
Source : message reçu le 10 octobre 16h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.