Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

vendredi 10 juin 2022 à 14h

Rencontres Raisons sensibles / Atelier d’arpentage d’essai

Nous arpenterons « Le Sexe du capitalisme. « Masculinité » et « féminité » comme piliers du patriarcat producteur de marchandises » de Roswitha Scholz (éditions Crise et Critique, 2019) pour s'initier au courant théorique féministe anticapitaliste de la critique de la valeur-dissociation. Les essais rassemblés dans cet ouvrage proposent une discussion critique de divers courants et théoriciennes féministes (Judith Butler, Nancy Fraser, Maria Mies, Silvia Federici) afin d´analyser l'essence de la modernité comme totalité sociale brisée, où les deux pôles de la « valeur » et de la « dissociation » reproduisent le rapport patriarcal du masculin et du féminin.

Un arpentage de livre, kézako ? C'est une méthode de lecture collective issue des cultures ouvrières et éduc pop. C'est déchirer un livre en plusieurs morceaux, se les répartir, les lire en solo ou en petits groupes, puis communaliser les lectures en faisant des ponts avec nos idées, nos pratiques, expériences et engagements. Elle permet de dédramatiser le rapport au livre, à la lecture d'essais théoriques et d'encourager chacun·e à articuler sa pensée et sa sensibilité avec les propos de l'ouvrage arpenté.

Lieu : FOYER
Réservation conseillée : collexectif@raexisons-seexnsibles.exnet

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/25184
Source : http://www.cave-poesie.com/rencontres-raisons…
Source : message reçu le 12 mai 13h