Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

samedi 18 mai 2024 à 11h

ūüĒī 269 LIB√ČRATION ANIMALE JOURN√ČE DE SOUTIEN ET R√ČUNION NOUVELLEAUX

À l'initiative des camarades toulousain.e.s du collectif, nous avons l'immense joie de vous convier à une journée de soutien le samedi 18 mai à partir de 11h dans la matinée, jusqu'à 23h, à La BASE 141 avenue de Lespinet à TOULOUSE !

L'objectif de cet événement est de proposer un moment festif afin de récolter des fonds pour les actions directes contre les structures capitalistes d'exploitation animale que nous organisons en Europe depuis 2016, mais aussi de partager un moment convivial, de se rencontrer et d'échanger autour d'une lutte antispéciste radicale.Automatic word wrap
A 19h aura lieu une projection inédite autour de la stratégie offensive portée par 269 Libération Animale. Automatic word wrap
A 20h, une réunion d'information pour les camarades qui souhaitent nous rejoindre. Automatic word wrap
Toute la journée, une cantine végane (salé et sucré) à prix libre, un stand de vente de hoodies et T-shirts, notamment l'édition CUORI LIBERI, de la chouette musique, des tatouages prix libre réalisés par notre camarade @runo.tattoo, et plein de surprises pailletées !Automatic word wrap
Pensez √† ramener de l'esp√®ce, on ne prend pas la carte bancaire ūüėČ

Nous sommes très heureux.ses d'expérimenter la confiance, l'entraide, et l'amitié pour ce nouvel événement de soutien.

=> PR√ČSENTATION DU COLLECTIF¬†: Notre collectif a vu le jour en 2016 avec d'une part la volont√© de reconstruire la lutte contre l'exploitation animale pour lui donner une r√©elle dimension r√©volutionnaire, et d'autre part le souci constant de joindre les actes concrets aux mots.Automatic word wrap
La contribution apport√©e par 269 Lib√©ration Animale a √©t√© de visibiliser l'exploitation animale comme un ph√©nom√®ne social et historique, un syst√®me de domination √† part enti√®re¬†; et d'inscrire la lutte contre celui-ci dans une nouvelle ¬ę¬†temporalit√© politique¬†¬Ľ par l'usage de l'action directe (blocages d'abattoirs, occupations de si√®ges sociaux des grands groupes de l'agro-alimentaire, actions directes de lib√©ration d'animaux qui ont permis √† plus de 2400 personnes animales d'√™tre arrach√©es √† des abattoirs, de laboratoires et d'√©levages, autant de rescap√©.e.s dont le monde a chang√© radicalement du jour au lendemain.).Automatic word wrap
Bien s√Ľr, et c'est l√† notre plus importante pr√©occupation, nous d√©veloppons un projet politique inscrit √† gauche¬†; la ¬ę¬†gauche¬†¬Ľ que nous envisageons comme un rapport au monde, comme la volont√© de s'inqui√©ter pour les absents et exclus¬†; pour ne laisser aucun individu lointain de l'action, des th√©ories qui la sous-tendent et des esp√©rances collectives qui la guident. Des individus, fussent-ils des animaux oui. ‚Ä®Et puis la gauche c'est aussi cela √† nos yeux¬†: c'est d√©truire ce qui tue, d√©truire ce qui rend les personnes absentes, une mise en mouvement des corps par les id√©es¬†!Automatic word wrap
Alors notre travail militant consiste à remettre en cause, tant théoriquement que concrètement, le système qui trie entre les vies qui comptent et celles qui ne comptent pas, entre les corps qui ont le droit d'être protégés, soignés et ceux qui sont exposés aux coups, à la mort, au déni.Automatic word wrap
Si nous jetons √† chaque fois toutes nos forces dans ces offensives nocturnes contre les structures de la domination sp√©ciste, nous en avons aussi √©prouv√© abruptement les limites¬†; alors dans notre qu√™te d'un "monde autre", nous nous sommes ancr√©.e.s dans un territoire pour prolonger la lutte dans la quotidiennet√© et conjuguer ainsi confrontation et construction. Nous avons ainsi cr√©√© un sanctuaire qui accueille des animaux lib√©r√©s. Nous sommes ainsi quelques r√©volt√©.e.s qui avons d√©cid√© de ne pas se contenter d'instants √©ph√©m√®res de lutte, qui avons troqu√© les cam√©ras et pancartes contre les coupe-boulons, les pieds-de-biche, les pelles et les pioches¬†; nous n'avons pas voulu attendre un hypoth√©tique "Grand soir" et avons pris le risque de vivre l'antisp√©cisme ici et maintenant, de le sortir de l'abstraction du discours et de la th√©√Ętralit√© des marches et happenings pour en faire une "praxis" r√©volutionnaire.Automatic word wrap
Nous sommes persuad√©.e.s qu'il faut ancrer les luttes politiques dans la quotidiennet√©, des modes d'existence r√©els, des relations concr√®tes o√Ļ tout est par d√©finition d'embl√©e m√™l√©¬†; et d√©velopper √† partir d'eux une analyse et une attaque des pouvoirs et syst√®mes de domination. Et sans aucun doute la particularit√© de ce collectif est d'avoir √©t√© d√®s le d√©but ancr√© dans une dimension concr√®te et sensible¬†: dans un lieu, dans des liens, dans des histoires et exp√©riences singuli√®res¬†; et d'avoir construit une lutte ¬ę¬†√† partir de √ßa¬†¬Ľ.Automatic word wrap
Nous inventons une lutte concr√®te, imaginative et inscrite dans d'infinies possibilit√©s de complicit√©s politiques fortes et efficaces entre personnes animales et humaines¬†: une sympraxis, un ¬ę¬†agir avec¬†¬Ľ, pour s'opposer au syst√®me de domination¬†!

Au-delà d'être une belle solution financière de soutien, nous espérons que cette soirée ouvrira des brèches et permettra de belles rencontres.Automatic word wrap
Ces possibilités sont rares et précieuses ! Nous vous attendons nombreux.ses !

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/29791
Source : message reçu le 6 mai 12h