Réagir (2)EnvoyeriCalPartager

samedi 16 mars 2013 à 14h

Manifestation pour un logement stable et décent pour tou-te-s!

Manifestation pour l'arrêt des expulsions! La baisse des loyers et de l'énergie! Un logement stable et décent pour tous!

Cette Manifestation appelée nationalement partira à 14h samedi 16 mars place Saint-Etienne à Toulouse. Plusieurs associations, syndicats et partis politiques en sont signataires: Dal , Enfant de Don Quichotte, PG, NPA, CNL, FSU.... Nous vous souhaitons nombreux à nous rejoindre

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/5404
Source : message reçu le 4 mars 12h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

A Toulouse comme

Par Anonyme, le 11/03/2013 à 00:50

A Toulouse comme ailleurs,

Arrêt des expulsions !

Baisse des loyers et de l'énergie !

Un logement stable et décent pour tou-te-s !

Le 16 mars 2013 sonne le retour des expulsions de logements, l'angoisse pour des milliers de familles et de personnes d'être jetées sur le trottoir et d'y rester. Le changement de gouvernement n'a pas changé grand chose.

Depuis 2000 le nombre d'expulsions a doublé, comme le nombre de sans logis, à mesure que les loyers et l'immobilier ont flambé, que la précarité salariale, la pauvreté se sont étendues, que les prix de l'énergie, des transports, des soins, ou des produits alimentaires se sont emballés…

Le logement cher, c'est le résultat des politiques libérales, qui ont permis aux spéculateurs, aux bailleurs privés et aux milieux de l'immobilier de s'enrichir, sur le dos des salariés et des couches populaires : les profits locatifs ont grimpé de 70% en 10 ans.

Alors qu'il faudrait résolument baisser les loyers, cesser les expulsions, abroger les lois qui précarisent les locataires et le logement social, réquisitionner et mobiliser massivement les logements et les bureaux vacants, les résultats se font attendre, dans un contexte de rigueur budgétaire, de renoncements, de baisse de la construction de HLM.

Assez de paroles, des actes !

Quelques timides avancées ont été octroyées, comme l'arrêt des expulsions de prioritaires DALO, une promesse d'application de la loi de réquisition, l'annonce d'une future loi sur le logement, mais c'est très insuffisant pour réparer les dégâts des années d'or de la spéculation.

Nous appelons à nous mobiliser pour de vraies mesures en faveur du logement social, des locataires, des sans logis, des galériens du logement et pour exiger :

• L'arrêt des expulsions, de tout type d'habitation ;

• La baisse immédiate des loyers et des charges ;

• Le respect du DALO et du droit à un hébergement, avec un programme massif de

mobilisation et de réquisition de logements et de bureaux vacants ;

• Le renforcement des droits des locataires, particulièrement le droit au maintien dans les lieux, la suppression des sous-statuts locatifs …

• La création d'un service public du logement pour : produire 200 000 vrais logements sociaux par an, agir contre la spéculation, lutter contre les taudis et les abus, faire respecter le droit au logement décent et accessible…

• L'abrogation de la loi Boutin et des mesures de marchandisation des HLM ;

• Pour financer les HLM nécessaires : doublement du plafond du Livret A et centralisation à 100% par l'Etat, suppression de la TVA et rétablissement du 1%.

MANIFESTATION

SAMEDI 16 MARS à 14H

Place Saint-Etienne

Premiers signataires : ATTAC, CGL, CGT, CDAFAL, CNL, CSF, Enfants de Don Quichotte, Fondation Copernic, DAL, FSU, Goutte d'Eau, HALEM, Ligue des Droits de l'Homme, MRAP, Sud Santé Sociaux, USP, Union Syndicale Solidaires, Syndicat des Avocats de France, Syndicat. de la Magistrature, Les Alternatifs, CA-GA, FASE, GU, PG, NPA