Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 27 septembre 2014 à 17h

Solidarité avec les Kurdes de Syrie et les peuples de Kobane

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->

Depuis le 15 septembre, l'organisation terroriste qui se fait appeler l'Etat islamique (EI) mène de vastes offensives contre Kobanê (Ain al Arab), l'un des trois cantons autonomes kurdes du Rojava (Kurdistan de Syrie). Elle attaque brutalement avec une artillerie lourde ramenée d'Irak ainsi qu'avec le soutien de la Turquie voisine qui lui fait parvenir des armes et des véhicules militaires et lui ouvre sa frontière pour lui permettre d'évacuer ses blessés et les faire soigner, alors que jusqu'à samedi cette frontière était fermée aux réfugiés kurdes qui fuient les attaques des djihadistes.

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->

Face à l'hypocrisie de la communauté internationale qui prétend vouloir former une coalition pour contrer l'EI mais reste indifférente à la menace que fait peser cette organisation sur les Kurdes de Syrie, les représentants des cantons autonomes du Rojava ont lancé hier un cri d'alerte, appelant à briser le silence entourant les offensives de l'EI dans la région, afin d'éviter de nouveaux massacres et une tragédie humanitaire semblable à celle de Shengal (Sinjar) au Kurdistan d'Irak. Ils ont en outre appelé la communauté internationale à agir par tous les moyens pour faire cesser le soutien de la Turquie aux djihadistes. En dépit de leurs moyens militaires limités, les Kurdes sont unis et mobilisés pour combattre l'EI sur tous les fronts. Les autorités du Rojava et l'Union des Communautés du Kurdistan (KCK) ont lancé un appel à la mobilisation générale pour résister contre le fléau djihadiste. De son côté, le principal parti kurde de Turquie, le DBP (Parti Démocratique des Régions), organise une résistance civile, appelant à occuper la frontière entre la Turquie et Kobanê afin de permettre aux réfugiés d'entrer en Turquie et d'empêcher la livraison d'armes et de munitions à l'EI.

La Fédération des Associations Kurdes de France appelle à manifester samedi 27 septembre à 17 heures place du Capitole et demande:

  • l'adoption immédiatement de sanctions contre les Etats qui soutiennent l'EI, en particulier la Turquie ;
  • L'adoption de mesures urgentes pour protéger la population de Kobanê et notamment faire en sorte que les réfugiés puissent passer la frontière turque et qu'ils bénéficient d'une aide humanitaire appropriée ;
  • un clair soutien aux forces kurdes qui sont le principal rempart contre l'EI en Syrie et en Irak et contre le danger djihadiste qui menace le Moyen-Orient et l'occident.

Un point d'information sera présent sur la place du Capitole le vendredi 26 et le samedi 27 toute la journée.

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/9246
Source : message reçu le 23 septembre 21h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.