Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 24 octobre 2014 à 20h

Meeting : Liberté pour Georges Abdallah !

Le 24 octobre 2014, cela fera exactement 30 ans que Georges Ibrahim Abdallah est enfermé en France. En 1982, l'Etat sioniste envahit le Liban. L'organisation de Georges Ibrahim Abdallah, les Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL), mène la lutte contre l'agresseur et ses soutiens en Europe : l'attaché militaire à l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique à Paris et le responsable du Mossad en France sont exécutés. Accusé pour ces faits, Georges Ibrahim Abdallah est condamné à la réclusion à perpétuité en 1987 au terme de nombreuses manipulations politico-judiciaires et avec l'aval du gouvernement étasunien de Reagan.

Libérable depuis 1999, il vient de déposer une neuvième demande de libération.

Le collectif anti-impérialiste Coup Pour Coup 31 organise un meeting le 24 octobre 2014 (la veille de la manifestation nationale à Lannemezan). Seront invités :

Khaled Barakat, militant et écrivain palestinien, coordinateur de la campagne pour la libération d'Ahmad Saadat. Quelques mois après la nouvelle attaque sioniste sur Gaza, il rappelera le sens du combat de Georges Abdallah pour la Palestine.

Charlotte Kates, membre de Samidoun, organisation de défense des prisonniers palestiniens. Elle interviendra pour rappelera que Georges Abdallah fait parti des milliers de prisonniers palestiniens et reviendra sur les conditions de détentions et le combat pour leur libération.

Vendredi 24 octobre 2014

20h - Salle Osète (métro Capitole)

Lien : https://toulouse.demosphere.net/rv/9262
Source : http://www.couppourcoup31.com/2014/09/meeting
Source : message reçu le 28 septembre 15h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.